Le chef deux étoiles Filip Claeys devient le nouvel ambassadeur d’ixina !



Le chef doublement étoilé et ixina ont décidé de conjuguer leurs talents en concevant ensemble un atelier intimiste aux rôles multiples. À la fois espace de restauration et lieu propice aux démonstrations culinaires, cet atelier se prêtera à toutes les envies du chef et d’ixina. De son côté, Filip Claeys est aussi ravi de rejoindre le cuisiniste belge dans son aventure de développement durable.


Pourquoi ixina ?

Filip Claeys n’est pas seulement chef cuisinier, il est aussi un véritable entrepreneur dans l’âme. Depuis 2006, il est le propriétaire du restaurant De Jonkman** à Bruges, dont la façade arbore depuis dix ans déjà deux brillantes étoiles Michelin. Mais il est aussi l’un des cofondateurs de NorthSeaChefs, un collectif de grands chefs souhaitant promouvoir une pêche belge et durable. Plus récemment, son restaurant a obtenu une étoile verte, en récompense de son engagement pour les produits locaux et belges.
Cette collaboration entre ixina et Filip voit donc le jour sous, non pas une, mais deux bonnes étoiles ! « C’est mon ami le chef David Martin qui s’est montré très enthousiaste pour me mettre en relation avec ixina. Bien entendu, je connaissais ixina depuis longtemps. Leur engagement pour le développement durable et la qualité, ainsi que leur ancrage local m’ont convaincu de franchir le pas », confie Filip.


La conception d’un atelier multifonction

La première collaboration entre ixina et Filip Claeys prend la forme d’un atelier intime, mais multifonction. Le chef cuisinier déborde déjà d’idées pour la conception de cet espace : « Je conçois cet atelier comme un lieu de restauration, mais aussi comme un espace pour organiser des ateliers avec NorthSeaChefs ou pour enregistrer des démonstrations culinaires. »





Un dénominateur commun : le développement durable

En septembre, Filip et ixina feront aussi cause commune pour l’association caritative Make-A-Wish. « Tout ce que je fais, je le fais pour rendre les gens heureux », dit-il. Le chef souscrit également à la politique de durabilité adoptée par ixina. Pour exemple, l’entreprise fait usage de matériaux recyclés et s’est engagée à planter dix-huit arbres pour chaque cuisine vendue. « Je trouve cela fantastique ! Au Jonkman aussi, j’essaie de trouver pour chaque produit un second usage. Ou alors j’en utilise la plus petite partie utilisable ! », renchérit Filip.


La qualité, c’est un fait

Un autre aspect n’a pas laissé Filip insensible, la qualité et le sens du service dont le cuisiniste se porte garant : « J’ai visité plusieurs magasins et je peux dire que la qualité des cuisines ixina actuelles est comparable à ce que j’ai dans mon restaurant. J’ai même été surpris par leur grande fonctionnalité. Chaque appareil de cuisine y trouve sa place et le moindre recoin est mis à profit. La qualité des matériaux est elle aussi remarquable. Ils utilisent par exemple du Dekton. C’est un matériau composite durable, inusable, qui résiste aux rayures et aux taches. »
Ceci dit, il n’est pas nécessaire d’être un chef étoilé pour s’offrir une cuisine ixina. Avant tout accessible, il y en a pour tous les budgets. « C’est ainsi qu’ixina réussit à nouer une relation durable avec leurs clients, parce qu’elle les accompagne depuis leur première cuisine dans leur kot étudiant jusqu’à la cuisine suréquipée de la maison de leurs rêves », conclut-il. C’est exactement le genre de relation que Filip et ixina souhaitent entretenir au travers de leur partenariat.