Retour

Comment concevoir une cuisine écologique ?

Le souci de l’environnement est aujourd’hui une question incontournable. Dès la conception de votre cuisine, elle mérite de retenir votre attention.  En quelques choix, tout simples, vous créez une cuisine pratique, esthétique et qui prend soin de la planète.  Pour autant que ces choix écologiques soient faits dès la conception de votre cuisine.

Une cuisine écologique fait la part belle au tri et au recyclage

L’aspect écologique fait partie intégrante de votre rêve de cuisine ? Parfait.  Au moment de créer votre cuisine sur mesure, pensez au tri de vos déchets. Il faudra donc prévoir un triple emplacement : un pour les ordures ménagères, un pour le verre et un dernier pour le PMC (bouteilles et flacons en plastique, emballages métalliques et cartons à boissons).  Mais rien ne vous empêche d’aller déjà un cran plus loin et d’imaginer, par exemple, un lieu de compost pour valoriser vos déchets organiques. Si vos dispositifs de recyclage sont accessibles, il sera aisé pour chaque membre de la famille d’acquérir et d’appliquer au quotidien les bons gestes pour la planète.

La cuisine en mode écologique réduit la consommation d’eau

Pour éviter de consommer trop d’eau, il est possible de placer un économiseur d’eau au bout du bec de votre robinet. Résultat ? Au lieu de déverser 12 litres d’eau en une minute, votre robinet déversera 2,5 à 5 litres d’eau sans que vous ne sentiez la moindre différence !
Mais cela ne doit empêcher personne (au contraire même !) de couper l’eau quand il se savonne les mains…
Et puis pensez à installer un lave-vaisselle. L’économie d’eau par rapport à la vaisselle faite à la main est de 70 % d’eau soit 35 litres par session.  Sélectionnez bien votre lave-vaisselle en fonction de sa consommation d’eau et d’énergie car, là aussi, il y a des différences d’une marque à l’autre. Comparez et fiez-vous aux étiquettes énergie.

Cuisine écologique rime avec électroménager à haute performance énergétique

Si vous souhaitez installer une cuisine éco-responsable, consultez bien les étiquettes énergie pensées et imposées par l’Union européenne depuis le début des années 1990. Mais attention : d’ici à mars 2021, les catégories que vous connaissez (A+, A++ et A+++) vont être reclassées sur une échelle de A à G. Et une période transitoire verra sans doute les deux systèmes d’étiquettes coexister.
Quoi qu’il en soit, ces étiquettes vous permettent de choisir votre électroménager en favorisant la sobriété énergétique. C’est bien là le seul choix écologique à faire.