Retour

Le triangle d'activité : la règle d'or pour un aménagement de cuisine pratique et fonctionnel

Un aménagement de cuisine réussi repose sur différents critères. Mais le fameux triangle d’or ou, si vous préférez, le triangle d’activité, est incontournable si vous voulez savourer le plaisir quotidien d’une cuisine pratique et fonctionnelle. Explication de ce principe de base dans l’aménagement de votre cuisine. 

Oui à une bonne circulation, non aux déplacements inutiles !

Ce que l’on appelle le triangle d’or ou triangle d’activité est la première règle à appliquer pour l’aménagement de votre cuisine. C’est en suivant ce principe que vous allez pouvoir déterminer le meilleur emplacement de vos équipements de cuisine selon le type d’implantation choisie (L, I, G, U ou parallèle). Objectif ?  Faciliter la circulation et éviter les déplacements inutiles. Et si l’on parle de triangle, c’est parce que ce principe tient compte de trois zones de la cuisine. 

Les 3 zones du triangle d’activité

Lors de la conception de votre cuisine, ne vous laissez pas exclusivement guider dans vos choix par l’esthétique du lieu. Certes, ça compte. Mais l’ergonomie, c’est-à-dire la bonne relation entre vous et les éléments de votre cuisine, est ce que vous allez expérimenter au quotidien. C’est donc bien l’ergonomie qui vous apportera un maximum de confort et d’efficacité au jour le jour. D’où l’importance de vous préoccuper en priorité de vos trois pôles d’activité pour bien penser votre cuisine et réduire les distances entre ces trois zones stratégiques. 

La  zone de lavage

Cette zone concerne les trajets du propre et du sale, on y trouvera donc l’évier, la poubelle et le lave-vaisselle. Si ces trois éléments sont à proximité les uns des autres, le trajet de votre vaisselle restera logique. C’est aussi dans cette zone, autour du lave-vaisselle, que devraient venir se placer vos placards et étagères pour la vaisselle. 

Nos conseils : 
-    Si possible, placez votre évier à au moins 40 centimètres des éléments qui l’entourent.
-    Dans l’idéal, cette zone est placée près d’une fenêtre.

La zone froide

On trouve ici le réfrigérateur et, si vous disposez d’assez d’espace, le congélateur. C’est en effet dans cette zone du triangle d’activité que sera entreprosé tout le frais ou, si vous préférez, vos denrées périssables. 

Notre conseil :  
- Afin de faciliter l’accès au frigo et aux armoires, n’installez pas cette zone dans un angle ni près d’un autre appareil. 

La zone chaude ou zone de cuisson

Dans cette zone, on retrouve le four et les plaques de cuisson. Normal, il s’agit de votre zone de préparation culinaire. Voilà pourquoi la zone chaude exige une attention toute particulière à l’ergonomie, sans quoi vous risquez des allers-retours inutiles avec des casseroles brûlantes. Ce qui amène un autre point d’attention important pour cette zone : la sécurité. 

Nos conseils : 
-    Pour vous déplacer en toute sécurité, il est vivement recommandé d’ajuster votre plan de travail (donc la plaque de cuisson) au niveau de vos hanches et d’avoir tous les ustensiles à portée de main. 
-    Pour la plaque de cuisson, optez de préférence pour un modèle encastrable dans votre plan de travail. 
-    Un emplacement ergonomique du four est à hauteur des yeux.  

Les espaces de passage et les hauteurs de votre cuisine

Les espaces de passage doivent permettre une bonne circulation dans votre cuisine, mais aussi l'ouverture des éléments bas et hauts en face à face. Voilà pourquoi l’idéal est un espace de 120 cm si vous pouvez vous le permettre. Sinon, le minimum est un espace de 80 à 90 cm. 
Faites le test sur notre configurateur 3D.